CANAPÉ

Canapé et lit de repos :

Les années 1680 voient aussi la multiplication du canapé et du lit de repos.
D’après Antoine Furetière (1619-1688), auteur d’un dictionnaire de référence incluant nombre de termes techniques, le canapé est une sorte de chaise à dos fort large, où il peut s’asseoir deux personnes fort à l’aise […] le mot est nouveau dans la langue et quelques-uns l’appellent sofa.

« Sofa » et « divan » sont des mots d’origine turque, désignant l’estrade à coussins sur laquelle les dignitaires orientaux recevaient.
Le lit de repos – tout comme le canapé – accompagne la naissance d’une nouvelle convivialité au cours du XVIIe siècle. Les dames de qualité s’y allongent pour recevoir une société choisie.

Cependant, lourds, encombrants et démodés dès le XVIIIe siècle, très peu de canapés ou lits de repos d’époque Louis XIV ont été conservés :